::
::
Faune et Flore
Trigueira © by APCOR Oiseaux en vol © by APCOR

 

Aigle ibérique © by APCOR

En plus de l’importance économique, la subéraie assure encore une grande biodiversité naturelle, y compris pour ce qui est de la faune sauvage, des pâturages et des arbustes d’herbes aromatiques. Les forêts de chênes-liège constituent l’habitat de nombreux mammifères, parmi lesquels on trouve des lièvres, des blaireaux, des loups, des furets, des sangliers, des cerfs et encore quelques lynx ibériques ; ces derniers sont une espèce en voie de disparition et dont il est urgent de protéger. Les forêts de chênes-liège de la Péninsule Ibérique représentent aussi un habitat idéal pour des millions d’oiseaux, tels que le Faucon ‘penereiro’, le hibou galicien, le pic-vert royal, les cigognes noires, les Aigles impériaux, les aigles ibériques, les milans, les vautours noirs, passereaux comme les bouvreuils, grives, pinsons et différents pics ; elles abritent également près de 60.000 hérons et aigrettes qui, annuellement, migrent du Nord de l’Europe.

 

Si vous voulez en savoir plus sur la subéraie, consultez le link de la SPEA (Société Portugaise pour l’Étude des Oiseaux) www.spea.pt/ et visitez encore les sections sur la faune et la flore de la forêt des forêts de chênes-liège. Vous pourrez connaître plus en détail quelques sympathiques habitants de ces terroirs, comme la chouette hulotte et l’alouette des bois.